Nos Métiers

De l’extraction au traitement des granulats

Carrière de Vaubadon

Carrière de Vaubadon

Pour fournir en permanence à nos clients des granulats de qualité, répondant aux spécifications et à leurs attentes, nous avons mis en place une organisation du travail rigoureuse, à chaque étape de production. Notre volonté permanente de progresser qualitativement, nous a permis d’obtenir, il y a plusieurs années la Marque NF Granulats, puis le « Marquage CE (2+) » (n°0333-CPD-041011).

Tous les travaux depuis la découverte, la foration, le minage et l’abattage, transport, concassage, criblage et lavage font l’objet de contrôles systématiques à chaque niveau de production des granulats ainsi qu’à la reprise pour la vente.

L’extraction : Une phase déterminante pour obtenir des granulats de qualité

3 phases sont nécessaires :

Le décapage (ou découverte) des niveaux non exploitables

1ère phase

Elle consiste à enlever la couche superficielle non exploitable d’environ 1.50 m d’épaisseur, comportant de la terre végétale et des limons.

La terre végétale est extraite et chargée dans des camions de manière à évacuer et stocker ces matériaux en périphérie de la zone d’exploitation dans des zones spécialement prévues à cet effet. Ces matériaux pourront être utilisés lors de la remise en état future des fronts et plates-formes.

2ème phase

Extraction d’une couche caillouteuse de 2.50 m environ. Ces matériaux peuvent être utilisés en remblais, voire en couche de forme.

L'extraction des matériaux (avec l'emploi d'explosifs)

GFCIEL’objectif à atteindre est une blocométrie adaptée compatible avec la prise du débiteur primaire.

Chaque tir de mines est un cas particulier à traiter en collaboration avec le mineur. Pour cela, GFCIE travaille depuis plusieurs années avec le même sous-traitant partenaire, connaissant parfaitement le gisement. Le choix de la technique de tir se fait en fonction de la distance des habitations pour réduire au maximum les vibrations sur les zones sensibles ou proches des riverains.

Concernant l’environnement, des mesures de vibrations sont réalisées régulièrement, conformément à la législation en vigueur, d’une part par la société de minage, présente à chaque tir et d’autre part, par la carrière de Vaubadon qui dispose également d’un système de mesure. En effet, il s’agit de vérifier que la vitesse particulaire des ébranlements n’excède pas la valeur maximum de 10 mm/s. Tous les résultats de nos tirs de mine sont consultables sur le site GFCIE.

Pour des question de contrôle et de sécurité, la carrière de Vaubadon ne dispose plus de dépôt d’explosifs sur son site depuis plus de 15 ans. En effet, les produis nécessaires sont acheminés par le fournisseur agréé par l’administration et utilisés dès réception.

Chargement d’un dumper

L’éboulis obtenu après le tir de mines est chargé dans des dumpers selon des consignes précises. L’opération est réalisé par un chargeur sur pneus et 2 dumpers de 55 tonnes de charges utiles.

Le transport sur les lieux de traitement

Chargement dumper

Chargement dumper

L’éboulis obtenu après le tir de mines est chargé dans des dumpers selon des consignes précises. L’opération est réalisé par un chargeur sur pneus et 2 dumpers de 55 tonnes de charges utiles. Les matériaux seront ainsi transportés pour être traités soit au niveau des unités mobiles soit au niveau de l’usine.

Le traitement des granulats : Une question de savoir-faire…

Fonctionnement de l’installation

Installation usine

Criblage à sec

Les opérations de criblage permettent de sélectionner les grains, le crible ne laissant passer dans ses mailles que les éléments inférieurs à une certaine taille. On peut ainsi, par une succession de criblages, trier les grains et obtenir des granulats de tous les calibres possibles.

Criblage final et lavage

Dans ce hall s’effectue le lavage et le classement final.

Traitement et recyclage des eaux

Les gravillons lavés dans l’usine sont essorés sur des cribles prévus à cet effet. Les eaux de lavage des gravillons sont traitées dans une station prévue à cet effet comprenant un hydroséparateur, un essoreur et un décanteur râcleur.
Les boues ainsi concentrées sont évacuées vers un filtre presse qui transforme cette boue en galettes compressées qui seront ensuite stockées sur site et qui à terme, pourront être valorisées.
L’eau épurée, propre s’évacue par surverse et rejoint gravitairement le hall de pompage où elle peut être de nouveau utilisée.

Notre installation est subdivisée en 2 usines principales :

L'usine primaire et secondaire qui traite les matériaux bruts issus du front de taille.

Elle fonctionne avec les matériaux compris entre 0 et 700 mm, provenant des tirs de mines.
Après un passage dans nos concasseurs et cribles de l’usine primaire et secondaire, nous obtenons des touts-venants tels que 0/60, 0/40, 0/31.5…

L'usine tertiaire et quaternaire qui élabore les granulats secs ou lavés.

Après passage dans nos concasseurs et cribles de l’usine tertiaire, quaternaire, nous obtenons une grande variété de granulats allant du sable 0/2 aux gravillons 2/6, 6/10, 10/14…

Tous les granulats sont acheminés par bandes transporteuses.

Le contrôle du processus de fabrication des matériaux est possible à chaque stade d’élaboration (Suivi de la blocométrie, de la granulométrie…) grâce aux installations de traitement automatisées sur les sites.

Avant chaque démarrage de l’usine, les équipements de l’installation sont vérifiés (broyeurs, cribles et convoyeurs).

Le chargement, le transport et la mise aux dépôts

Le chargement, le transport et la mise aux dépôtsLa production de la journée est déstockée à l’aide de dumpers chargés soit par une chargeuse (pour les produits stockés en cône sous les tapis de débordement), soit directement sous les trémies.